À la une...

  • Présentation de la CoPeR - RIPEC

    Vidéo de la présentation de la CoPeR-RIPEC réalisée le 14 octobre 2015.

  • Admissibilité des étudiants au Fonds étudiant II

    Pour être admissible au Fonds étudiant II :

    Un étudiant de niveau collégial ou universitaire peut être étudiant à temps plein, à temps partiel, en stage, en rédaction de mémoire ou de thèse et il n’est pas nécessaire qu’il retourne aux études en septembre. 

    De plus, il n’y a pas de limite d’âge.

    Une personne peut être admissible même si elle étudie dans une autre province, mais elle doit résider au Québec et avoir un code permanent attribué par le ministère de l’Éducation du Québec dès la petite enfance.

  • Évaluation des caractéristiques entrepreneuriales

    La description d’une personne entrepreneure ne se limite pas exclusivement à la création et au démarrage d’une entreprise. Il s’agit notamment de démontrer un « agir entrepreneurial » qui se caractérise par des attitudes, des comportements ou des qualités entrepreneuriales comme la confiance en soi, la motivation, l’initiative, l’esprit d’équipe, la détermination, le sens des responsabilités, le leadership, etc.

  • Semaine de travail pour les animateurs CJS

    Selon les critères de financement du Fonds étudiant II, la semaine de travail des animateurs est de 35h. Il peut arriver que les animateurs doivent faire plus de 35 heures durant une semaine. Le cas échéant, les heures devront être reprises plus tard en temps puisque le Fonds ne finance pas le temps supplémentaire.

  • Jeune COOP: La démarche adaptée

    L'outil est disponible en ligne au www.jeunecoopadapte.com

  • Âge minimum pour siéger sur un conseil d'administration d'une coopérative

    Contenu élaboré par Danielle Larose, avocate, médiatrice en civil, commercial et travail, tiré du Lien-Coop | Édition no. 1 – 2017 | p. 4, CDRQ bureau Centre-du-Québec/Mauricie

  • Logos Jeune COOP et Youth CO-OP

    Voici le nouveau logo Jeune COOP et la version Youth CO-OP en version PNG.

    Version horizontale et verticale.

  • Taxes de vente pour les projets CJS et Jeune COOP

    CJS et Jeune COOP ne visent pas à créer des entreprises légalement constituées. Les projets réalisés sont de nature éducative. Toutefois des permis peuvent être exigés, par exemple pour la manipulation d'aliments.

     

    Concernant les taxes de vente, si le montant de la ligne « Ventes » de la section Revenus de l’état des résultats est de moins de 30 000$ annuellement, aucune taxe n'est à percevoir. Des revenus de cet ordre pour des projets CJS et Jeune COOP seraient tout à fait exceptionnels.

  • Choix des comités

    Voici une activité pour aider au choix des comités de travail dans une Jeune Coop selon le type de production faite (Produit, service ou événement). Ce sont des tâches simple et générale qui devrait s'appliquer dans la plupart des cas.

     

    Il s'agit d'une activité où les jeunes doivent mettre les languettes de tâches dans le bon comité à l'avant. Vous trouverez aussi un formulaire pour permettre aux jeunes de faire un choix de comité et à l'accompagnateur de créer ses comités de travail.

  • Indicateurs Jeune COOP

    Sur quelles bases peut-on dire qu’un projet de classe ou d’école respecte véritablement la démarche du projet Jeune COOP?  La réflexion sur les indicateurs Jeune COOP est née de la préoccupation de certains APECJ par rapport aux différences observées dans chacune des régions du Québec. De plus, il est parfois difficile pour les agents de suivre les mêmes projets au fil des années. La nature des projets évolue et peut parfois varier selon l’implication des adultes responsables et des membres impliqués.